/* Menu horizontal ---------------------------------------------- */ .notuxmenu { width:100%; } ul.menuliste li { display: inline-block; /* Permet au menu de s'afficher à l'horizontale */ padding: 5px 30px; /* Espace autour de chaque lien (5px en haut et en bas, 30px à gauche et à droite) */ text-transform: uppercase; /* Permet de mettre le texte en majuscules */ } ul.menuliste li a { color: #000000; /* Affiche les liens du menu en noir */ text-decoration: none; /* Evite que les liens soient soulignés */ } ul.menuliste li a:hover { color: #777777; /* Les liens du menu deviennent gris quand on les survole */ } En savoir plus sur https://www.notuxedo.com/creer-menu-horizontal-blogger/#dF67d3C91BOEd3fb.99

dimanche 17 mai 2020

Six, tome 3 : À nos âmes liées de Max L. Telliac



Titre:

Six, tome 3 : À nos âmes liées

Résumé:

Quelques mots en conclusion ?
« On a beaucoup dit de moi que je n’étais qu’une brute épaisse. Mais là, je vous assure, je ne suis pas si solide que ça... »
Allez, Hulk, on se mobilise !
« Le petit insouciant, c’est comme ça qu’on me voit ? Moi qui m’accommodais des orages en dansant sous la pluie, je me suis fait foudroyer. »
Un coup de pouce du destin, peut-être ?
« À ceux qui pensent que je suis naïve, je répondrais qu’ils n’ont pas rencontré un Londonien plus instable qu’une grenade... »
Besoin d’un « honey » susurré ?
« Je tiens toujours le rôle du torturé de service. Quand votre vie explose en mille morceaux, que reste-t-il ? Découvrir qui l’on est ? No way. »
La peur n’évite pas le danger, Jameson.
« Oublier le passé est-il envisageable ? Pas sûr quand il se mêle désespérément au présent. Objectif n°1 : ne plus sombrer. »
Un peu de nerfs, Mademoiselle Tentiller...
« Les questions existentielles attirent souvent vers les ténèbres. Pourtant, je dois me raccrocher à ma lumière... »
Capitaine Azarov, il va falloir vous reprendre !
Marc, Simon, Louise, Adam, Eva et Alex. Six âmes liées.

Disponible le:

En numérique et en broché le 15 mai 2020

Où le trouver:








Si je devais vous résumer cette série en un mot, ce serait le mot parfait que je vous donnerai. Pendant trois tomes, l’auteur Max L.Telliac, qui je vous le rappelle publie sa première romance, vous invite à entrer dans cette aventure digne des plus belles que j’ai pu découvrir.

Le pari était loin d’être gagné. Honnêtement, je n’aurai pas payé un sou ( et on voit là l’intelligence de la maison d’édition) de publier un roman à 6 voix où chacun des personnages a un lien avec l’autre. Comment maintenir les lectrices et provoquer cet attachement qui est primordial dans un roman? Et bien, c’est un pari totalement gagné.
Tout au long de ces trois tomes, j’ai été embarquée, envahie par l’intensité et l’histoire de cette joyeuse bande. Chacun de ses héros m’a touchée particulièrement ( même si j’ai un énorme coup de de cœur pour Marc et son caractère bourru et la jolie et pétillante Louise qui est celle qui m’a le plus touchée). Chacun avec ses qualités et ses défauts vous donnera envie d’en savoir plus. Vous aurez envie d’en câliner certains et d’en taper certains pas sur un seul tome mais sur les trois tomes réunis.

Parce que Max n’a pas seulement eu l’audace de créer une histoire à 6 voix, non non ce serait trop simple, non il a été jusqu’à en faire trois tomes 😱😱😱. Je suis devenue addicte à cette saga qui ne s’est jamais essoufflée. Bien au contraire, on prend du plaisir tout au long des pages et ce troisième tome clôt de manière parfaite cette saga. J’ai lu ce dernier opus en moins de 24h et j’ai plus qu’adorer. J’ai un joli coup de cœur. Louise, Marc, Eva et tous les autres m’ont donné des frayeurs, mais ils m’ont surtout fait vibrer. On continue à les suivre au fil de leur propre histoire, on les voit également réuni et toutes les émotions des deux premiers tomes se sont amplifiés sur ce dernier tome.

L’auteur m’a arraché une larme le temps d’un moment, il m’a provoqué quelques sourires par ici et par là mais au delà des émotions, c’est l’intensité des mots, de l’écriture de cet auteur qui m’auront le plus marqué.
Cet auteur a su se démarquer, renouveler une romance qui se ressemble beaucoup ses derniers temps. Max fait désormais parti de ses auteurs que j’appelle mes chouchous. Sa sensibilité m’a touchée et malgré les frustrations de chaque final, je peux vous dire que Max rendra accro les plus récalcitrant.

Ma note ne sera pas celle de ce dernier tome mais celle des trois réunis. Trois tomes différents les uns des autres et qui chacun a sa façon a sa particularité. Ne passez pas à côté de cette saga coup de 💓.

Note
6/5




Après l’époustouflant final du tome deux, dire que j’étais impatiente de retrouver nos six protagonistes est un euphémisme. 
Êtes-vous prêts pour ce final et ses révélations ? Perso je fonce tête baissée. 

On retrouve Marc dévasté par la situation, l’homme fort et rude qu’il nous présente quotidiennement disparaît en partie pour faire place à un semblant de fragilité et se permet de commencer à ressentir puis à se révéler mais pas à n’importe qui, un seul être sera le porteur de son secret. 
Contre toute attente une petite chieuse blonde, comme il aime à le penser, devient son alliée pour reconquérir son beau blond. 
D’ailleurs Louise est devenue mon héroïne sur ce tome, elle réussit l’exploit d’ébrécher l’armure de Marc. 
Non vous ne rêvez pas, je vous jure c’est LA séquence à ne pas louper ! J’ai littéralement partager l’ambiance et leurs humeurs respectives, un vrai régal. 
Simon, mon chouchou, celui que j’ai toujours envie de câliner, il s’affirme et envoi un beau fuck au nuisible autour de lui, il est temps de VIVRE et de profiter de son beau brun. Je crois que ces deux-là resteront à jamais mon duo d’amour, pourquoi... je pense que c’est parce qu’à première vue tout les oppose alors qu’au final ils sont une parfaite unité ensemble.

Louise a beau avoir l’image d’une poupée gentille, il faut reconnaître qu’elle a une sacrée volonté et une grande force de caractère face à Adam, il est d’une telle inscontance dans ses réactions. 
Il peut se montrer amoureux et déclarer sa flamme, je vous mets au défi de ne pas fondre quand il exprime ses sentiments profonds à Louise, moi j’étais toute chamallow. 
Puis il peut se montrer plus glacial qu’un iceberg, la vérité, Adam est terrifié de découvrir que son comportement passé était vain, qu’il n’avait aucune excuse d’être ainsi.
Personnellement les révélations le concernant m’ont révolté, un sentiment d’injustice et un fort instinct de protection sont nés envers cet homme brisé. 

Concernant Alex la rage le domine, tant de regrets le bouffe de l’intérieur, il n’accepte pas le drame qui l’a touché récemment, il m’a fait tellement de peine. Heureusement Eva est son ancre, elle a le pouvoir de le canaliser, ils sont sans conteste leurs alter-ego parfaits. 
Eva, elle fait face à son « problème », après avoir tenté la compréhension et espéré, elle a vite adoptée une attitude plus frondeuse quitte a y perdre quelques plumes, atteindra-t-elle son but ? 
C’est toujours un bonheur à lire ces deux-là, ils ont gardés cette puissante alchimie et ont la capacité de se comprendre d’un simple coup d’œil et n’ont pas peur de se rentrer dedans lorsque c’est nécessaire. 

Pour résumer, Six c’est des scènes de sexe d’une sensualité à vous brûler les rétines, des révélations à vous briser le cœur, du rebondissement pour vous malmener et du sentiment avec un grand S, du vrai, du beau, celui qui vous fait réagir avec intensité. 

J’ai vraiment adoré comment Max fait vraiment s’entremêler les chemins de nos Six sur ce tome, ils se croisent et impactent plus ou moins le destin d’un autre de la bande. C’est sans nul doute la création d’une vraie famille de cœur au final. 

Je sais que le tome trois est synonyme de stress pour l’auteur surtout quand le tome deux est une petite merveille, faut réussir à élever le petit frère au même niveau si ce n’est plus et bien je le dis haut et fort PARI RÉUSSI !!! 
Comment je le sais, c’est simple, lorsque le mot épilogue est arrivé ça m’a surprise, je n’étais pas prête à les laisser, j’ai un petit pincement au cœur pour cette magnifique aventure qui prend fin et définitivement les larmes aux yeux de les laisser. 

Merci à Black Ink Éditions pour sa confiance renouvelée et à Max pour ces mots, se lancer dans cette aventure était une excellente idée, une plume qui enrichit sans nul doute le monde de la romance. 

Message personnel : 
See you soon on other story Chouchou ♥️

Pas de note cette fois pour moi mais un message qui concerne toute la saga et ça fait l’unanimité avec Amina :




L’histoire en images:




Quelques extraits:







Aucun commentaire:

Publier un commentaire