/* Menu horizontal ---------------------------------------------- */ .notuxmenu { width:100%; } ul.menuliste li { display: inline-block; /* Permet au menu de s'afficher à l'horizontale */ padding: 5px 30px; /* Espace autour de chaque lien (5px en haut et en bas, 30px à gauche et à droite) */ text-transform: uppercase; /* Permet de mettre le texte en majuscules */ } ul.menuliste li a { color: #000000; /* Affiche les liens du menu en noir */ text-decoration: none; /* Evite que les liens soient soulignés */ } ul.menuliste li a:hover { color: #777777; /* Les liens du menu deviennent gris quand on les survole */ } En savoir plus sur https://www.notuxedo.com/creer-menu-horizontal-blogger/#dF67d3C91BOEd3fb.99

samedi 16 mai 2020

ITW Mila Jensen


A l'occasion de la sortie de son dernier titre "Fucking Paradise Island " Mila Jensen à accepter de répondre à nos questions :)






1. Pour commencer, je te laisse te présenter. Qui es-tu ?
Je suis ton père ! (Oui, je sais, elle était facile ^^)
Je suis une jeune auteure… enfin, j’entends par là que je débute dans cette activité. La vérité, je ne suis plus si jeune que ça. J’ai quarante-deux années au compteur, deux ados, un mari, deux chats et un chien. Pas de quoi s’ennuyer donc ! Bretonne de souche, je vis sous le soleil de Tunisie depuis une dizaine d’années maintenant, mais cela ne m’empêche pas d’être très casanière. J’adore mon lit – c’est la pièce que je préfère chez moi et celle où je passe 90 % de mon temps (oui, j’écris aussi dans mon lit : p).

2. Peux-tu nous parler de ton roman « Fucking Paradise Island » ? 
C’est une romance feel good. Contrainte à des vacances forcées, Katheleen Manfrey, une bourreau de travail au caractère exécrable, atterrit sur la petite île de Paradise Island, située au cœur de la Polynésie française. Si les vacances riment avec insouciance, détente, farniente, etc. pour Kate cela rime surtout avec cauchemar. Sur place, elle va faire la connaissance d’Anton, une force tranquille (et diablement sexy, of course !), et de Benito, un orphelin de douze ans. Ces deux rencontres vont, malgré elle, bouleverser sa vie.
Cette histoire a pour but de divertir, de s’évader, de rêver. Elle aborde des thèmes parfois difficiles, mais toujours avec une pointe d’humour et de légèreté.
Ici, pas de héros bad boy, connard ou torturé (sorry, j’aime les gentils !), mais une (anti) héroïne : garce, bourrée de défauts, qui vous fera sûrement grincer des dents autant qu’elle vous fera rire.


3. Peux-tu nous parler de ton autre titre « Unexpected love » ?
Unexpected Love est une duologie érotique (Tome 1 : À la folie, tome 2 : À l’infini). C’est une romance un peu (beaucoup) folle, en raison de son héroïne complètement déjantée. Callie, vingt ans, est une jeune femme ronde, bien dans sa peau, exubérante et joyeuse. Toujours lycéenne, elle trime pour finir ses études et passer son bac. Sa bête noire : les maths. Elle va faire la rencontre de Dan, prof de maths dans un collège, qui va lui donner des cours de soutien. Et là, les péripéties commencent…


4. Depuis quand écris–tu ? Qu’est-ce qui t’a décidé à être publié ?
Au départ, je suis une grande lectrice. Je tiens d’ailleurs un blog avec deux autres admins depuis 6 ans. C’est une discussion (un délire) qui m’a incitée à me lancer dans l’écriture. C’était en août 2017. J’ai posté les premiers chapitres sur Wattpad, juste pour rire, et contre toute attente, les lectrices étaient là. Du coup, j’ai continué à écrire, c’est ainsi qu’Unexpected Love est né. Un an après, il était édité chez City Éditions ^^.

5. Quels sont tes auteurs préférés ?
En auteurs étrangers : Jennifer L. Armentrout, Tillie Cole et Colleen Hoover.
En auteurs français : Victor Dixen, Sophie Jomain et Amheliie et Maryrhage.

6. Quelles sont tes sources d’inspiration ?
Je ne sais pas trop. La vie du quotidien, j’imagine ^^

7. Qu’est-ce qui est important pour toi quand tu écris ?
D’avoir du « miam » à portée de main ! La tranquillité : que mes enfants et mon mari ne soient pas dans les parages ! (mission impossible) et d’avoir une bonne playlist à écouter.

8. Comment imagines-tu ta carrière dans 10 ans ?
Dans l’oubli. À mon avis, d’ici 10 ans, je serai passé à autre chose.


9. Quel regard portent tes proches sur tes romans ?
Ils s’en FOUTENT ROYALEMENT ! Aucun membre de ma famille ne m’a lue (sauf mon frère, il a essayé de lire Unexpected love, mais il a vite abandonné – trop de cul pour lui.)

10. À part l’écriture, quelles sont tes passions ?
La lecture et les séries Netflix : p

12. Si tu devais écrire un roman à 4 mains. Avec qui le ferais-tu et pour quelles raisons ?
Aucune idée. Je crois qu’aucune personne saine d’esprit ne ferait un quatre mains avec moi mdrr.

13. Quel est ton livre de chevet ?
BBB (Bora Bora Bitches) de Jacinthe Canet. Ce livre, c’est un peu ma bible.

Pour finir, un petit portrait chinois :
  * Un livre : Charley Davidson de Darynda Jones. (Reyes Farrow est l’homme de ma vie.)
  * Un pays : Tunisie.
  * Une saison : l’été. (Je supporte mal la chaleur, mais j’affectionne tout de même cette saison.)
  * Une chanson : Maroon 5 : Memories. (Toutes les chansons de Maroon 5 !)
  * Un film : Twilight. (Forever !)
  * Un animal : le paresseux. (Il me définit bien.)
  * Un objet : un gode… (C’est le premier objet qui m’est venu à l’esprit)
  * Une couleur : bleu (ou rouge, vert, rose, jaune, etc. bref, j’aime toutes les couleurs)
  * une série : Good girls. (Ma série chouchoute ! Je suis tombée in love de Rio)
  : une citation : La vie, c’est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber. (C’est une citation tirée de Forresp Gump et que j’ai reprise dans Fucking Paradise Island. Elle est très juste, je trouve.)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire