/* Menu horizontal ---------------------------------------------- */ .notuxmenu { width:100%; } ul.menuliste li { display: inline-block; /* Permet au menu de s'afficher à l'horizontale */ padding: 5px 30px; /* Espace autour de chaque lien (5px en haut et en bas, 30px à gauche et à droite) */ text-transform: uppercase; /* Permet de mettre le texte en majuscules */ } ul.menuliste li a { color: #000000; /* Affiche les liens du menu en noir */ text-decoration: none; /* Evite que les liens soient soulignés */ } ul.menuliste li a:hover { color: #777777; /* Les liens du menu deviennent gris quand on les survole */ } En savoir plus sur https://www.notuxedo.com/creer-menu-horizontal-blogger/#dF67d3C91BOEd3fb.99

mercredi 11 juillet 2018

Interview de Soleano Rodrigues


A l'occasion de la sortie du tome 2 de "Compass", Soleano Rodrigues à accepter de répondre à nos questions.

Venez découvrir cette auteure très talentueuse.


1. Pour commencer, je te laisse te présenter. Qui es-tu ? 

Et bien, disons que je suis une jeune femme de 28 ans qui a pris goût à la romance il y a de ça 4 ans, et puis un jour, après avoir lu plus de 500 livres en 1 année, j'ai voulu plus et me suis donc lancée dans l'écriture de mon 1er roman. J'ai fini ce dernier en 2 mois tout pile et ce n'était toujours pas suffisant. J'en voulais plus et surtout, j'avais besoin d'écrire. C'est un peu devenu vital pour moi, comme respirer ou manger.

2. Peux-tu nous parler de ton roman " Compass"* ?

Ah Compass ... j'aurais tellement à dire sur ce roman, mais on va éviter d'écrire un nouveau pavé ^^.
Compass est un roman à deux voix et à deux temps. Nous suivons donc Heaven et Jared dans leur présent, comme leur passé. On apprend que ces deux-là sont unis par un lien que personne n'a jamais compris, pas même eux, jusqu'au jour où Heaven doit fuir ce pays qui est le sien, laissant derrière elle l'homme qu'elle aime. 7 années vont passer avant que ces deux là ne se retrouvent dans de drôles de circonstances et s'en suit beaucoup de pages sur la façon dont nos deux héros vont gérer les choses.
Le tome 1 est basé principalement sur Heaven, son secret, les sentiments qui refont surface en elle suite au retour de Jared dans sa vie et surtout, face aux décisions qu'elle va devoir prendre pour avancer.
Le tome 2, bien plus sombre et psychologique nous montre un Jared différent de celui qu'on connait dans le tome 1. Il n'est plus le même et se dévoile aux lecteurs sans faux semblants.

Ce roman a été un véritable bonheur pour moi à écrire, mais aussi un cap très dur à passer. Mon propre passé m'ayant inspiré cette histoire, je me suis vraiment mise à nue au fil des pages et c'est sans doute pour cela que j'aime ce bébé par-dessus tout.

3. Peux-tu nous parler de tes projets à venir ?

Bande de curieuses !!!!
Alors à venir ... et bien, en priorité il y a "Heart of Wild", one shot ou saga, je ne sais pas encore, mais ce roman est à l'opposé de Compass et Loving can Hurt (mon 1er bébé) et pousse un peu plus à "réfléchir". Il traite du deuil et de la reconstruction de soi face à la mort d'un être cher, mais aussi d'un sujet que j'aime par-dessus tout : le Hockey sur glace !
Étant une grande fan de ce sport depuis maintenant 2 ans, et maman d'un petit hockeyeur, écrire sur ce sujet m'est venu naturellement et j'ai vraiment hâte de vous faire découvrir ce monde à part.

Ensuite, je ne perds pas espoir de trouver une nouvelle maison pour mon premier bébé, Loving can Hurt qui se retrouve orphelin depuis mon départ de la maison d'édition où j'étais jusqu'en avril. Mais il y a encore du boulot à faire sur lui, alors l'avenir nous le dira. ;)

4. Depuis quand écris –tu ? Qu'est-ce qui t'a décidé à être publié ?

Alors j'écris depuis deux ans et demi à peu près. J'ai d'abord commencé sur mon téléphone, écrivant pour moi seule, puis j'ai envoyé à une amie qui débutait sur Wattpad et m'a conseillé d'en faire de même. C'est seulement l'été dernier que j'ai passé le cap des "envois en ME" et lorsque j'ai eu une réponse positive d'une pour Loving, je pensais rêver.
Bon la suite n'est pas glorieuse alors je n'en parlerais pas, mais depuis le mois de mai je suis en auto-édition et cela se passe très bien. Je compte y rester, même si je ne perds pas espoir de trouver une ME digne de ce nom et pro pour faire grandir mes bébés 😊

5. Quels sont tes auteurs préférés ?

La base : Colleen Hoover et Mia Sheridan, mais aussi Magali Inguimbert (qui est à mes yeux, la véritable CoHo frenchie), Lanabellia, Delinda Dane et Emma Green.

6. Quelles sont tes sources d'inspiration ?

La musique, la vie de tous les jours, mon passé ...
Je puise mon inspiration de tout ce qui m'entoure.


7. Qu'est-ce qui est important pour toi quand tu écris ?

Être seule, concentrée et avoir de la musique. C'est primordial si je ne veux pas écrire "de la merde".


8. Comment imagines-tu ta carrière dans 10 ans ?

Si je pouvais "rêver" en grand, je dirais voir mes romans traduits et lus par le monde entier, ce serait, je crois, l'aboutissement de tout, et pourquoi pas un film sur l'un de mes bébés ! Ouais ça c'est THE rêve à l'état pur. Mais plus sérieusement, si dans 10 ans, je pouvais encore écrire et surtout, faire rêver mes lecteurs, j'aurais tout gagné !



9. Quel regard portent tes proches sur tes romans ?

J'ai une chance inouïe d'avoir une famille et des amis qui me soutiennent et m'encourage à croire en mes rêves. Bien que l'écriture soit parfois un sujet de conflit, ils sont tous compréhensifs et je les remercie pour ça.


10. À part l'écriture, quelles sont tes passions ?

Le hockey, of course ! J'aime tellement ce sport.
Et puis, la lecture, c'est une de mes seules échappatoires et même si depuis que j'écris, j'ai du mal à lire, j'aime toujours autant me plonger dans un bon roman et en dévorer chaque page.

Pour finir, un petit portrait chinois :

  * Un livre : Compass ? 😝
  * Un pays : Les États-Unis
  * Une saison : L'hiver
  * Une chanson : Hello de Fame on Fire
  * Un film : Twilight !
  * Un animal : Le chien

  * Un objet : Un livre
  * Une couleur : Le noir

*Compass tome 1 disponible depuis le 01/05/18 et tome 2 à partir du 15/07/18




Aucun commentaire:

Publier un commentaire