/* Menu horizontal ---------------------------------------------- */ .notuxmenu { width:100%; } ul.menuliste li { display: inline-block; /* Permet au menu de s'afficher à l'horizontale */ padding: 5px 30px; /* Espace autour de chaque lien (5px en haut et en bas, 30px à gauche et à droite) */ text-transform: uppercase; /* Permet de mettre le texte en majuscules */ } ul.menuliste li a { color: #000000; /* Affiche les liens du menu en noir */ text-decoration: none; /* Evite que les liens soient soulignés */ } ul.menuliste li a:hover { color: #777777; /* Les liens du menu deviennent gris quand on les survole */ } En savoir plus sur https://www.notuxedo.com/creer-menu-horizontal-blogger/#dF67d3C91BOEd3fb.99

mardi 23 octobre 2018

Interview de Lia Rose

A l'occasion de la sortie du premier tome de sa saga, Lia Rose à accepter de répondre à nos questions !

C'est sa première interview et c'est un honneur pour moi :)








 1. Pour commencer, je te laisse te présenter. Qui es-tu ?

Bonjour ! Et merci de m’offrir cette toute première interview.
 J’aimerais vraiment répondre Catwoman parce qu’elle est super cool et qu’elle batifole avec Batman accessoirement, mais je ne suis que Lia, rêveuse ascendant tête en l’air, sûrement trop franche, passionnée par tout ce qui touche à l’Art, dévoreuse de chocolat professionnelle, et parfois, auteure.


2. Peux-tu nous parler de ta prochaine saga "Power Games"*?


Bien sûr ! Power Games est né un peu par hasard. Je n’écrivais que de la littérature de l’imaginaire jusqu’à il y a deux ans. Une amie proche m’a mise au défi d’écrire une histoire d’amour. C’est comme ça que Jardin d’Eden s’est frayé sa place dans mon esprit. Au départ, je n’avais pas prévu d’autres tomes et puis j’ai écouté cette chanson de Nekfeu en boucle, « Saturne ». Angie, ris !, le tome suivant, s’est alors imposé à moi. J’ai passé un mois, jour et nuit, à le rédiger. Un vrai marathon !
J’avais posté cette saga sur Wattpad et les lecteurs m’ont demandé d’offrir une histoire aux autres personnages. Je me suis retrouvée embringuée dans mon propre monde, incapable de décrocher. Un univers entier s’est dessiné. Ce que je peux affirmer, c’est que la saga ne s’arrêtera pas là…

3. Parmi tes différents titres de cette saga, lequel a été le plus compliqué à écrire? Pourquoi ?

Échec et Max, sans hésitation. J’avais cette impression de ne pas réussir à reprendre mon souffle entre chaque chapitre. C’était compliqué parce que l’amour que se voue les deux héros est si puissant qu’il fallait que je trouve un moyen de le véhiculer à travers les mots. En plus, sans compter le fait qu’il y a des flashbacks dans ce tome et que je devais restée cohérente concernant le passé de mes personnages, je devais aussi réussir à jongler avec les éléments apportés dans les deux premiers tomes, les mentionner sans que cela ne devienne lourd. Mon sourire n’a jamais été aussi grand que le jour où je l’ai enfin achevé.

Jardin d’Eden m’a donné du fil à retordre également. Parce qu’Eden est mon antipode stricte. C’était aussi intéressant que complexe de créer un personnage, d’appréhender ses ressentis et réactions alors que nous sommes si éloignées l’une de l’autre.

4. Parmi tes personnages, lequel préfères tu?

Question difficile. Je les aime tous ! Je vais quand même essayé d’y répondre. Concernant les personnages féminins, je dirais Cassandra, la sœur jumelle d’Alec. C’est le genre de personne hermétique et froide de premier abord qui dissimule une immense sensibilité et un cœur débordant. C’est difficile de percer ses défenses, mais pour ceux qui y parviennent, c’est un peu la cité d’or.
Pour ce qui est des héros masculins, j’oscille entre Astro, le héros du tome 2, et Maxime, celui du tome 3. Le premier, c’est le genre d’homme que j’aimerais avoir dans ma vie. Taciturne, réservé, et qui se laisse difficilement approcher. Il est exclusif. J’aime ces personnes que l’on pourrait définir comme des forces tranquilles. Le calme et la tempête à la fois.
Maxime est différent. Il est espiègle et rancunier, un peu moins mature que les autres, mais très attachant. Il regorge de ressources pour faire souffrir celle qui a brisé son cœur. *héhé*

5. Depuis quand écris-tu ? Qu’est ce qui t’a décidée à être publié ?

J’ai écrit mon premier livre à l’âge de 18 ans, c’était sur papier et un tel capharnaüm que je ne l’ai jamais terminé. Un jour, peut-être. Mais d’autres histoires m’envahissent avant que je ne prenne le temps de m’y repencher. C’était ma toute première histoire avec trame, en sachant où j’allais, mais j’ai retrouvé des cahiers griffonnés, bourrés de fautes, avec des prémices d’histoires rédigées quand j’avais sept ou huit ans. En fait, je crois que j’écris depuis toujours.

Il me semble que c’est Wattpad. Certains lecteurs m’encourageaient à soumettre mes manuscrits. Puis, j’ai été repérée par deux maisons d’éditions qui ne me convenaient pas. Mais ça m’a permis de sauter le pas.

6. Quels sont tes auteurs préférés ?

Je suis obligée d’évoquer J.K Rowling. Parce que c’est un génie, un modèle et une grande femme qui a rassemblé tellement de monde autour de son univers. Je lui voue une admiration sans bornes. J’ai grandi avec Harry Potter et je suis quasiment certaine que c’est ce qui m’a poussée à écrire du fantastique.

Jacqueline Mirande se place en deuxième position. Sans nom ni blason est mon livre préféré, tout confondu. Je pleure chaque fois que je le relis, sans jamais m’en lasser.

En romance, c’est Elisia Blade avec sa série « Les Leçons de Séduction ». Elle entremêle sarcasme et douceur. Je suis fan !

7. Quelles sont tes sources d’inspiration ?

Tout. Un rêve, une musique, un film, une situation, un lieu,  une personne croisée, un évènement de ma vie ou de celle de mes proches. C’est très vaste.

8. Qu’est ce qui est important pour toi quand tu écris ?


Réussir à faire en sorte que le lecteur « voit » mes écrits. Comme s’il vivait le moment ou regardait un film. C’est également primordial que je parvienne à véhiculer l’amour que mes personnages se vouent. Je ne jure que par l’intense et le passionnel. Oh, et puis, il faut que ça se termine bien. Parce que le monde est déjà assez difficile comme ça. Je veux pouvoir permettre aux lecteurs de s’évader, de rêver comme mes auteurs préférés parviennent à me faire rêver moi-même.


9. Comment imagines-tu ta carrière dans 10 ans ?


Tu ne me vois pas, mais j’ai haussé les épaules, là. Ce qui compte pour moi, c’est toucher les gens, les rendre heureux le temps de leur lecture. J’aimerais vraiment pouvoir les faire sourire et ressentir à travers mes livres. D’ici dix ans, j’espère avoir réussi.

10. Quel regard portent tes proches sur tes romans ?


Ils sont fiers. Pour la plupart. Un peu étonnés aussi parfois.
Ma sœur est toujours la première à me lire. Si je ne touche personne, je sais au moins que j’aurai réussi à la faire sourire et rêver, elle. C’est déjà ça ^^.

11. À part l’écriture, quelles sont tes passions ?
Apprendre. J’ai toujours soif d’apprendre. Dès que je ne connais pas quelque chose, je me renseigne dessus. C’est presque une obsession.
 L’Art en général. Tu pourras me croiser au Louvres ou dans les châteaux historiques à visiter ce que nos ancêtres nous ont laissé. Je ne suis pas seulement intéressée, je suis fascinée par le passé.
La musique aussi. Sur 24h, je dois en passer 15 avec de la musique dans les oreilles. Vive Spotify !
Le cinéma. Je suis une grande fan de cinématographie espagnole, de Tarantino et Tim Burton. La chronologie Marvel aussi. D’ailleurs, ça fait quatre ans que je renouvèle ma carte UGC illimité.
Le sport qui fait partie de ma vie depuis toujours.
La vie, en général.
Et lire, bien sûr.


12. Si tu devais écrire un roman à 4 mains. Avec qui le ferais-tu et pour quelles raisons?


Eh bien, pour tout t’avouer, c’est déjà en cours. Et j’ai la chance de pouvoir le faire avec une de mes auteures favorites, Elisia Blade.
C’est un projet fantastique qui reprend la matière de Bretagne.



Pour finir, un petit portrait chinois :


* Un livre : Sans nom ni blason
* Un pays : Italie
* Une saison : été, je suis née un 21 juin…
* Une chanson : Bohemian Rhapsody
* Un film : Kill Bill
* Une série : Good Girls
* Un animal : un tigre
* Un objet : un cerf-volant
* Une couleur : le vert
* Une citation : « Il n’y a pas de hasard, seulement des rendez-vous »


*" Power Games " dont le 1er tome Jardin d'Eden sortira le 23/10/18

Aucun commentaire:

Publier un commentaire