/* Menu horizontal ---------------------------------------------- */ .notuxmenu { width:100%; } ul.menuliste li { display: inline-block; /* Permet au menu de s'afficher à l'horizontale */ padding: 5px 30px; /* Espace autour de chaque lien (5px en haut et en bas, 30px à gauche et à droite) */ text-transform: uppercase; /* Permet de mettre le texte en majuscules */ } ul.menuliste li a { color: #000000; /* Affiche les liens du menu en noir */ text-decoration: none; /* Evite que les liens soient soulignés */ } ul.menuliste li a:hover { color: #777777; /* Les liens du menu deviennent gris quand on les survole */ } En savoir plus sur https://www.notuxedo.com/creer-menu-horizontal-blogger/#dF67d3C91BOEd3fb.99

mardi 16 juin 2020

Le prince Sarmate de Théo Lemattre



Résumé :
Ïa est une princesse scythe, une guerrière aussi déterminée qu’infatigable, au coeur d’un royaume en pleine déchéance. 
Dans le but de nouer une alliance qui pourrait redonner espoir à son peuple dans la guerre qu’il mène, elle est envoyée par son père, le roi, pour rencontrer le peuple Sarmate. 
Son représentant, le prince Azes, est aussi égocentrique que têtu. Leur premier entretien ne dure que très peu de temps et pourtant, à son terme, ils sont sûrs d’une chose : ils se détestent. 
Le problème, c’est que les rois des deux nations ne l’entendent pas de cette oreille. Bien décidés à nouer une alliance, ils ont déjà tout arrangé pour un mariage entre leurs enfants. Ïa et Azes vont devoir se partager le commandement d’une armée dans le but de défaire leurs ennemis. Pas simple, quand leurs caractères sont aussi explosifs… 
Entre humiliations, sensualité et affrontements sanglants, parviendront-ils à mettre leurs fiertés de côté et à s’unir pour sauver leurs royaumes de la menace qui les guette ?



 Merci à Théo pour ce service presse.

Après une croisade qui m'avait laissé perplexe, je suis partie à l'aventure avec la princesse Ïa.

Dès le prologue le ton est donné, il est temps de redonner aux femmes la place qu'elles méritent à travers les époques.

Ïa est donc une princesse oui mais avant tout une guerrière qui entend bien mené les batailles et non pas se contenter d'un rôle au foyer au grand dam de son père et des autres guerriers à qui elle ne compte pas laisser sa place.
Quand Azes devient son rival mais aussi celui qui l'attire, plus rien ne va plus !!!!

Ïa est en avance sur son temps, on découvre une femme libre qui en plus de se battre au front se bat pour ses idées. Elle refuse de jouer le rôle qu'on veut lui attribuer.
Elle est de ses femmes qui me fascine.
Au début j'ai eu l'impression de retrouver Mulan l'héroïne de Disney :)

Ses relations avec Azes m'ont tantôt fais sourire, tantôt donné très chaud mais aussi parfois çà m'a ému.

Bref Théo a su me cueillir avec une héroïne forte et digne comme je les aime, alors Bravo et merci pour cette histoire qui à en plus le mérite d'être originale.

Mon coup de gueule par contre, pourquoi un homme sur la couverture, non quoi, fallait une femme :)

Bref, une histoire à découvrir, pour les amoureuses de l'histoire mais aussi des femmes fortes !

4/5

Aucun commentaire:

Publier un commentaire