/* Menu horizontal ---------------------------------------------- */ .notuxmenu { width:100%; } ul.menuliste li { display: inline-block; /* Permet au menu de s'afficher à l'horizontale */ padding: 5px 30px; /* Espace autour de chaque lien (5px en haut et en bas, 30px à gauche et à droite) */ text-transform: uppercase; /* Permet de mettre le texte en majuscules */ } ul.menuliste li a { color: #000000; /* Affiche les liens du menu en noir */ text-decoration: none; /* Evite que les liens soient soulignés */ } ul.menuliste li a:hover { color: #777777; /* Les liens du menu deviennent gris quand on les survole */ } En savoir plus sur https://www.notuxedo.com/creer-menu-horizontal-blogger/#dF67d3C91BOEd3fb.99

jeudi 18 avril 2019

Interview de Karine Anselme



Son dernier titre "On parie" est sorti tout récemment, l'occasion pour moi de redecouvrir la plume de Karine découverte avec A(b)ime-moi.
Un registre totalement différent!!!

Si vous ne connaissez pas encore cette auteure, découvrez son interview !













 1.Pour commencer, je te laisse te présenter. Qui es-tu ?
 
Coucou 😊  Alors….  Je suis karine Anselme mais aussi Karyn Adler (pour le roman A(b)ime-moi chez Addictives).
Je suis une amoureuse des mots et de l’amour. Maman de 4 filles, je vis en Bretagne ou il ne pleut presque jamais entre deux rayons de soleil…

2.Peux-tu nous parler de ton dernier tome de « On parie»* ?
 
Ce roman m’est venu en tête, un peu par hasard. Chaque fois qu’on me demandais si « Panique pas oli » était mon histoire et que je répondais non. Donc, je me suis dis que l’idéal serait de créer une romance où l’héroine serait auteure. Et quoi de mieux que d’imaginer qu’elle soit l’auteure de Panique pas oli !

3.Parmi tes différents titres , lequel à été le plus compliqué à écrire? Pourquoi ?
 
Sans hésiter, A(b)ime-moi. J’y ai mis beaucoup de moi, d’une certaine manière. Et puis, moi qui aime jouer sur l’humour, j’ai pris le temps de poser les mots sur les maux, sans partir dans l’autodérision comme je le fais souvent. Ce roman est un peu poétique, posé… douloureux mais en douceur.

4.Parmi tes personnages, lequel préfères tu?
 
Lee, parce qu’elle est mon côté le plus sombre. Celui que je cache aux autres. Et Maggy, l’amie d’Oli (dans panique pas Oli) pour son franc parlé et son côté nature.

5.Depuis quand écris-tu ? Qu’est ce qui t’a décidée à être publié ?
 
d’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours écrit. Petite, j’inventais des histoires. Ado, je remplissais des cahiers de poème pour déverser mes peines et mes joies. Parce qu’à cet âge là, on découvre l’amour !
Quand je suis devenue maman, j’ai tenté d’écrire des histoires pour mes filles. Mais j’avais sûrement besoin de temps pour me trouver car je n’y suis jamais parvenu. Et un jour, l’idée de Panique pas Oli m’a obsédé. Et depuis, je n’ai jamais arrêté

6.Quels sont tes auteurs préférés ?
 
Question difficile parce que, pour moi, même un ou une auteure que j’adore peut me décevoir. Mais sans conteste, Lily Haime (Lily R. Davis) est l’une des auteures qui m’a le plus touchée et fait pleurer. Dans tous ses romans.
Ludivine Delaune pour sa poésie, Delinda Dane pour sa plume addictive et percutante. Et puis, Georgia Caldera, Sophie Jomain ou encore Alfreda Enwy.
Alors oui, ce ne sont que des auteures françaises. On a cette chance d’en avoir autant qui nous font rêver !
Si je pars outre atlantique, j’adore aussi Kristan Higgins et Killie Scott et bien sûr, Colleen Hoover !

7.Quelles sont tes sources d’inspiration ?
 
la vie. Au détour d’un chemin, lors d’une soirée, dans mes rêves… tout m’inspire. Je peux me retrouver à griffonner quelques notes n’importe où. Au supermarché, sur un ticket de caisse. Dans une salle d’attente, sur un bout de magazine que j’arrache (oui je sais… c’est pas sympa).

8.Qu’est ce qui est important pour toi quand tu écris ?
 
j’ai toujours écrit par plaisir et surtout par besoin. Si je n’écris pas, j’ai l’esprit saturé et je suis incapable de rester concentrée sur une conversation. Il faut que je note, que j’écrive. Là, par exemple, je viens de faire une pause parce que j’ai pensé à un truc. Enfin, voilà, ma vie est un peu décousue. Je vais travailler, je gère ma tribu… mais il ne se passe pas une journée sans que je n’écrive au moins quelques lignes.
Mon but ? Me faire plaisir, d’abord. Et si j’offre aux lecteurs, un moment d’évasion, des sourires, et de l’émotion, alors je suis heureuse et ça me fait du bien.

9.Comment imagines-tu ta carrière dans 10 ans ? 
 
Je mentirais si je n’admettais pas que mon rêve ultime serait de vivre de ma passion. Bien sûr que j’aimerais ça !
Mais je suis assez réaliste donc je crois que j’en serais plus ou moins au même point. Boulot, famille et écriture. Je n’arrêterais jamais d’écrire. d’ici 10 ans, j’espère avoir une jolie collection de romans édités. Et qu’importe si je reste une petite auteure peu connue. Tant que je continue de rêver, et de faire rêver 😊

10.Quel regard portent tes proches sur tes romans ?
 
que ce soit ma famille ou mes amis et collègues, ils sont encourageants, fiers et plus que tout, ils me portent. Grace à leur soutien, je me sens pousser des ailes.

11.À part l’écriture, quelles sont tes passions ? 
 
youtube ? ça compte, comme passion ? Nan parce que, soyons honnête, quand on commence à flâner sur youtube… on réalise qu’on y a passé des heures. Ça m’arrive de regarder l’heure et de me dire « merde, il est 2h du mat ! » alors qu’à la base, j’allais juste chercher une musique pour écrire…
Plus sérieusement, je n’ai pas d’autres passion que la lecture et l’écriture. Et puis, j’ai une vie déjà très chargée et l’écriture m’envahit, jour et nuit.
Si j’avais le cran et l’energie, j’aimerais apprendre à jouer de la guitare et du piano…. (peut-être dans une autre vie ?)

12. Si tu devais écrire un 4 mains, avec qui le ferais tu et pourquoi ?
 
ah ah, question pertinente !
En réalité, il y a un projet qui se dessine tout doucement. Mais cette jeune auteure se lance à peine et on n’en est qu’aux prémices de l’ébauche du début de quelque chose… tout un programme, hein !
Sinon, j’adorerais écrire un 4 mains avec Delinda Dane. Ça me ferait vibrer. Ou un 6 mains avec Delinda et Ludi Delaune !

Et le rêve ultime ?
Écrire un 4 mains avec Lily Haime !!!


Pour finir, un petit portrait chinois :

* Un livre : étoile de Brume, de Lily R. Davis (Lily Haime)
* Un pays : l’islande
* Une saison : l’été (surtout la fn d’été)
* Une chanson : She used to be mine de Sara Bareilles
* Un film : PS I love you
* Une série Game of thrones
* Un animal : une chatte… (nan mais vous avez déjà vu, les chats sont des contorsionnistes… ya qu’à voir les parties qu’ils se lèchent…)
* Un objet : un canapé (j’aime mon canapé)
* Une couleur : le gris (la brume, l’orage, le presque beau et presque sombre…)
* Une citation : fais de ta vie un rêve, et de tes rêves une réalité


* Disponible en numérique dès le 27 février chez Something Else Edition

Aucun commentaire:

Publier un commentaire