/* Menu horizontal ---------------------------------------------- */ .notuxmenu { width:100%; } ul.menuliste li { display: inline-block; /* Permet au menu de s'afficher à l'horizontale */ padding: 5px 30px; /* Espace autour de chaque lien (5px en haut et en bas, 30px à gauche et à droite) */ text-transform: uppercase; /* Permet de mettre le texte en majuscules */ } ul.menuliste li a { color: #000000; /* Affiche les liens du menu en noir */ text-decoration: none; /* Evite que les liens soient soulignés */ } ul.menuliste li a:hover { color: #777777; /* Les liens du menu deviennent gris quand on les survole */ } En savoir plus sur https://www.notuxedo.com/creer-menu-horizontal-blogger/#dF67d3C91BOEd3fb.99

mardi 4 décembre 2018

Interview de Laurie Delphis


A l'occasion de la sortie de son nouveau titre, Laurie Delphis à accepter de se prêter au jeu de notre désormais célèbre interview !

Pour la découvrir c'est par ici =>






 1.Pour commencer, je te laisse te présenter. Qui es-tu ?

Laurie, maman de 2 petits monstres fans de toupies Beyblade, et je me suis arrêtée de compter mon âge depuis que j’ai fêté mes 29ans... J’écoute de la musique en tout genre à longueur de journée, ce qui explique que toutes mes histoires comportent plus ou moins un fond musical.

 2.Peux-tu nous parler de ton roman « Ne nous ÷ pas » ?

Il s’agit du spin off de Par A + B. Il relate la rencontre de Marco et Céline, qui choisissent de donner une chance à leur amour malgré leurs différences culturelles.
J’ai écrit cette histoire suite à la demande de plusieurs lectrices de Par A + B, mais surtout à cause du harcèlement de ma bêta qui doit rêver de Marco la nuit !

 3.Peux-tu nous parler de ton précèdent titre "Par A+B" ? 

Par A +B est une romance sur fond de musique. Ben et Angie se sont connus très jeunes et ont vécu une histoire d’amour passionnée, jusqu’à ce qu’Angie s’en aille sans raison apparente. Presque quatre ans plus tard, leurs chemins se croisent à nouveau, mais de l’eau a coulé sous les ponts.

 4.Parmi tes personnages, lequel préfères-tu? Pourquoi?

J’aime beaucoup Marco et Céline parce qu’ils sont complices et toujours optimistes, mais si je dois choisir un seul personnage, c’est Ben, parce que dans son caractère et ses réactions, il me ressemble énormément.

 5.Depuis quand écris-tu ? Qu’est ce qui t’a décidée à être publié ?

J’écris vraiment depuis 3 ou 4 ans seulement, mais j’ai partagé mon premier texte sur un concours Fyctia il y a un an et demi environ. Juste pour avoir des retours sur ce que j’écrivais.
L’avantage des concours Fyctia, c’est la publication du gagnant. Et comme j’ai eu cette chance, Par A + B a été édité en numérique aux éditions La Condamine. Puis je me suis lancée dans l’autoédition pour avoir sa version papier (sur Amazon). Donc logiquement, Ne nous divise pas sort de la même manière pour répondre à la demande de mes lectrices.

 6.Quels sont tes auteurs préférés ?

Je lis tous les genres littéraires, à l’exception de ce qui fait trop flipper.
J’aime beaucoup Colleen Hoover et Eric Metzger pour leurs histoires très réalistes. Dans les auteurs Fyctia, j’aime Aurélia Vernet et Elise Picker pour la même raison que précédemment. Et dans un style complètement différent, j’aime Voltaire et Jean D’Ormesson.

 7.Quelles sont tes sources d’inspiration ?

Le quotidien et la musique que j’écoute. J’aime qu’en lisant mes histoires, les lectrices se disent : « Tiens, ça pourrait vraiment m’arriver ». C’est pour ça que mes personnages sont si « normaux ». C’est ce que j’aime lire, moi…

 8.Qu’est ce qui est important pour toi quand tu écris ?

Dès que je vois une scène clairement, je l’écris (peu m’importe que mes chapitres ne soient pas écrits dans l’ordre ou que je ne sois pas devant mon ordi !). J’ai l’impression que si j’écris comme ça, j’arrive mieux à faire passer les choses que si je me « force » à l’écrire le moment venu.
Mais quand je suis lancée, j’aime avoir des litres de thé à portée de main et une musique qui colle à l’histoire en fond.

 9.Comment imagines-tu ta carrière dans 10 ans ?

Euh… J’ai le droit de rêver ?
En tout cas, pour rester réaliste, j’espère que j’aurais toujours quelques lectrices avec qui partager mes textes et avec qui échanger. J’essaie d’être disponible via ma page Facebook, pour discuter.
Et dans un futur proche, j’espère sortir deux autres histoires en 2019. Pour l’une des deux, une histoire d’amitié sur fond de deuil, le premier jet est terminé.

 10.Quel regard portent tes proches sur tes romans ?

Beaucoup ne sont pas fans de romance ou même de lecture, et ont fait l’effort de me lire. Et quand en plus ils aiment, c’est la cerise sur le gâteau ! (s’ils n’aiment pas, ils me le disent aussi, et ça me permet d’essayer d’améliorer certains points).

 11.À part l’écriture, quelles sont tes passions ?

J’aime la mer, et plonger en apnée. Mais c’est devenu difficile depuis que j’habite en région parisienne.
Et je ne vis pas sans musique. J’en écoute toute la journée (je ne supporte pas le silence).

  12. Si tu devais écrire un roman à 4 mains, avec qui aimerais tu le  faire ? Pourquoi ?

Avec Aurélia Vernet ! C’est ma bêta, et j’adore sincèrement ce qu’elle écrit et son style. Nous nous sommes rencontrées sur un concours Fyctia parce nos histoires étaient similaires, et depuis, nous discutons ensemble de tous nos textes. Nous avons d’ailleurs commencé ensemble une espèce de romance parodique délirante appelée « Sausage me ! » (lisible sur un ancien concours Fyctia), que nous avons mise en stand by à cause de nos projets persos, mais je suis certaine qu’un jour, nous la finirons. Parce que jouer sur certains clichés de la romance nous fait beaucoup rire.



 

 Pour finir, un petit portrait chinois :

 * Un livre : Zadig de Voltaire
 * Un pays : La Grèce
 * Une saison : L’été
 * Une chanson : Si facile d’Orelsan
 * Un film : Will Hunting
 * Une série : Friends
 * Un animal : Un dauphin
 * Un objet : Un collier
 * Une couleur : Bleu
 * Une citation : Il faut toujours croire en ses rêves

Aucun commentaire:

Publier un commentaire